Togo/Projet de modification constitutionnelle: Le PPI condamne et propose

Le PPI tout en condamnant ces manœuvres inopportunes de changement constitutionnel par le pouvoir

Julien EVEGNON
By Julien EVEGNON 3 Min Read

Par la rédaction

Ce n’est un secret pour personne, l’Assemblée nationale togolaise s’est lancée depuis quelques jours dans un processus de modification de la constitution togolaise. Et si ce processus tant décrié aboutit, le pays basculerait dans un régime parlementaire au lieu de celui présidentiel comme c’est le cas avec la constitution de 1992. Au-delà des condamnations et désapprobations dont fait l’objet ce nouveau projet de loi, le Parti du Peuple et d’intégrité(PPI) tente de calmer le jeu et réorienter le combat.

Le PPI lance un appel à l’opposition

‘‘Le PPI tout en condamnant ces manœuvres inopportunes de changement constitutionnel par le pouvoir , demande avec humilité à la classe politique togolaise,  en particulier à  l’opposition,  d’éviter de se livrer à des actions et déclarations émotionnelles mais de  s’atteler plutôt à la recherche des stratégies pour surmonter les obstacles sur la voie de l’alternance’’, note le communiqué du parti en date du 20 Mars 2024 et signé de son secrétaire général Hezou-Wiyao BADASSÉ.

Le vrai combat selon le PPI

Pour le parti dirigé par Tchao KADAMBAYA, il revient à l’opposition de trouver les voies et moyens pour obtenir l’alternance dont elle rêve

‘‘L’alternance véritable n’est pas seulement le départ d’un individu mais le départ de tout un système qui plombe  le développement de notre pays laissant derrière la majorité des togolais dans la misère’’. 

Et le communiqué de conclure : ‘‘le PPI est déterminé plus que jamais dans sa lutte pour la double alternance au Togo: l’alternance politique et celle des conditions de nos compatriotes pour une vie meilleure et équitable pour tous’’

Contacté par notre rédaction Zato KADAMBAYA, représentant du de PPI aux USA a abondé dans le même sens en alertant: ‘‘Je voudrais rappeler ici que les enjeux autour du pouvoir politique sont toujours complexes. Personne ne peut empêcher ceux qui détiennent le pouvoir de l’exercer, même si l’on souhaite souvent qu’ils l’utilisent pour le bien-être commun. Cependant, je reste convaincu qu’e chaque parti politique qui ambitionne de monter un jour au pouvoir doit trouver des voies et moyens nécessaires pour y arriver’’.

Pour rappel, le projet de loi sur la modification de la constitution n’est encore qu’à l’étape d’étude au parlement. Et déjà il suscite de vives réactions aussi bien dans la classe politique que dans l’univers de la société civile. 

TAGGED:
Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *