Togo/ Le genre dans les projets d’énergies renouvelables: l’ONG Les Amis de la Terre-Togo pose le débat

Julien EVEGNON
By Julien EVEGNON 3 Min Read

Togo/ Le genre dans les projets d’énergies renouvelables: l’ONG Les Amis de la Terre-Togo pose le débat

Par la rédaction

C’est au cours d’une Table-ronde tenue ce vendredi 10 mai 2024. L’ONG Les Amis de la Terre-Togo et une quarantaine de participants ont échangé autour de la place de la femme dans les projets d’énergies renouvelables. Objectif: impliquer désormais toutes les couches de la société souvent oubliées dans l’élaboration et la mise en œuvre des projets liés aux énergies renouvelables.

Ladite table-ronde a rassemblé les représentants des organisations de la société civile, des organisations communautaires de base, et ceux de l’administration publique et des médias.

Concrètement, cette rencontre veut dorénavant mettre à contribution les jeunes, les femmes et les groupes vulnérables en termes de santé. 

‘‘A l’ONG Les Amis de la Terre-Togo, nous menons une campagne contre les fossiles en lieu et place des énergies renouvelables. Nous appelons à ce que tous les projets de développement y compris ceux liés aux énergies renouvelables, prennent en compte les préoccupations de tout le monde. Les préoccupations des uns ne sont pas celles des autres, voilà pourquoi il faut écouter tout le monde. Notre objectif est de discuter de comment intégrer le genre dans la mise en œuvre des projets liés aux énergies renouvelables’’, a expliqué Ekué ASSEM, chargé du programme justice climatique et énergie à Les Amis de la Terre-Togo

Au cours de cette rencontre, il y a eu des présentations en plénière sur: l’impératif de l’intégration du genre dans le secteur de l’énergie renouvelable, l’incorporation de la dimension genre dans les projets d’énergies renouvelables, passés, en cours et envisagés, et les actions à mener pour renforcer cette intégration.

Des échanges, et des recommandations ont été formulés pour une meilleure intégration du genre dans les projets d’énergies renouvelables.

L’ONG Les Amis de la Terre-Togo fait de la lutte contre les fossiles son cheval de bataille et glisse désormais aux décideurs d’intégrer la question du genre dans tous les projets de développement.

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *