Togo/JIF 2024: l’Association JEBEGEF sensibilise sur l’Hygiène Menstruelle en Milieu Scolaire

Julien EVEGNON
By Julien EVEGNON 3 Min Read

Togo/JIF 2024: l’Association JEBEGEF sensibilise sur l’Hygiène Menstruelle en Milieu Scolaire

Par la rédaction

Beaucoup d’activités ont marqué le 8 mars 2024, à l’occasion de la Journée Internationale de Défense et de Promotion des Droits de la Femme. Parmi ces initiatives, l’association Jeunes Engagés pour le Bien-Être de la Gente Féminine (JEBEGEF) a tenu une session de sensibilisation dans les écoles primaires publiques de la commune d’Agoè Nyivé 4.

Cette session de sensibilisation, axée sur le thème de l’hygiène menstruelle en milieu scolaire, revêt une importance capitale dans un contexte où de nombreuses jeunes filles manquent d’informations précises et pertinentes sur ce sujet essentiel à leur santé et leur bien-être.

En pleine séance de sensibilisation

L’objectif principal de cette initiative est d’informer les jeunes filles sur l’arrivée de leurs premières règles en tant que phénomène naturel et non comme une maladie. « C’est un micro projet financé par ‘action éducation’ et qui vise à sensibiliser et conscientiser les jeunes filles sur la venue de leurs premières menstruations. Les menstruations ne sont pas une maladie mais c’est un phénomène biologique. Nous avions eu à cibler au moins 20 jeunes filles à qui nous avons remis des garnitures pour mieux se protéger », souligne Awala Mathieu, secrétaire général de l’association JEBEGEF.

En impliquant les écoles primaires publiques de la commune d’Agoè-Nyivé 4, l’association JEBEGEF s’engage à combler ces lacunes et à fournir aux jeunes filles les connaissances et les outils nécessaires pour vivre leurs menstruations de manière positive et éclairée.  « Je trouve que l’activité est la bienvenue. Elle renforce le travail que nous faisons dans les salles de classe. Je m’en vais dire merci au nom de tout le personnelle de l’école et un sincère merci à l’ONG qui a initié cette activité», déclare Halabédi Damala, la directrice de l’école primaire publique Haoussa Zongo

Cette session de sensibilisation est une étape importante dans la lutte contre la stigmatisation des menstruations et dans la promotion de la santé et du bien-être des jeunes filles. Elle témoigne de l’engagement de la société civile togolaise à garantir l’égalité des genres et à défendre les droits des femmes et des filles.

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *