Togo/Apothéose du National Spelling Bee Togo 3: des finales épiques, des lauréats sur le fil

Julien EVEGNON
By Julien EVEGNON 3 Min Read

Togo/Apothéose du National Spelling Bee Togo 3: des finales épiques, des lauréats sur le fil

Par la rédaction

Une centaine au départ, les 30 candidats finalistes sont passés par toutes les étapes de l’émotion. De la joie, des pleurs, des larmes de joie, tout était au rendez-vous des finales de l’édition 3 de ce concours d’épellation des mots français et anglais. L’apothéose a eu lieu ce samedi 13 avril 2024 à Lomé.

«Le challenge de la meilleure appropriation des innovations et changements climatiques des élèves : ODD 13, 14 et 15 », c’est le thème retenu pour cette édition. Les candidats du primaire, du collège et du lycée ont donc eu l’occasion d’apprendre en épelant des mots français et anglais relevant des thématiques du développement durable. Pour cette édition, la grande nouveauté est l’élargissement du concours vers les candidats de la région des Plateaux et de la Kozah.

Pour Kifayath MOROU, Présidente de l’Association Be A Blessing et promotrice du concours, c’est un bilan plutôt satisfaisant: ‘‘la finale est bien plus qu’une compétition d’orthographe, c’est une ode à la passion du langage, une célébration de la maîtrise des mots. C’est une occasion pour les jeunes de notre pays de développer leur passion pour la langue française et anglaise, d’enrichir leur vocabulaire et d’aiguiser leur esprit critique. Le bilan est somme toute satisfaisant car à chaque édition, nous avons des retours encourageants des candidats ainsi que les encadreurs voire les parents. Le seul parcours est un gain pour tous les candidats’’.

Au terme des finales plein de rebondissements, des vainqueurs ont été dégagés. Emmanuel Konou enlève le prix du meilleur encadrant. Le meilleur prix niveau primaire est revenu à Guylane Aligbo. Au Collège, Elvis Kuagbé et Madjé Husunukpè sont respectivement sacrés 1er et 2è meilleur prix d’épellation de mots français. Quant à Gracia Amoussouvi, elle remporte le meilleur prix niveau lycée en français. Le prix Excellence féminine est allé à Fafa Gabriella Amavi. Enfin Marie-Lucie Komou venue de Kara repart avec le meilleur prix niveau collège en épellation de mots anglais.

Tous ces lauréats ont bénéficié entre autre d’une formation gratuite de 3 mois en anglais au cabinet d’étude de langues et de traduction SEDJIF. L’objectif étant de mieux les outiller dans l’optique du national spelling Bee Africa. Une compétition qui rassemblera les meilleurs candidats d’épellation de mots du continent.

Et même si l’émotion était à son paroxysme ce samedi-là, tous les candidats à ce concours ont gagné! Rendez-vous en 2025 pour la 4è édition du National Spelling Bee Togo.

Share This Article
Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *